Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ils font fausse route

9 Janvier 2021 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA Publié dans #DOCUMENT

Avec le plan de relance, le Fonds de Transition Juste et le contrat d'avenir, les millions d'€ succèdent aux milliards annoncés dans ces différents plans européens, nationaux et régionaux.  Les élus politiques communiquent à chaque occasion sur une transition écologique indispensable et pour laquelle ils portent tous leurs efforts. Les élections approchent ?

Depuis les propos du Président de la République le 14 juillet 2020 , puis les discours du 1° ministre, la France a décidé de relancer le transport de marchandises par voie ferrée. Pouvons-nous détecter que les axes qui permettraient de transformer ces paroles en actes sont  effectivement choisis comme prioritaires ?

La communication du Conseil Régional mélangeant contrat d'avenir et plan de relance, il est difficile de s'y retrouver dans les chiffres. Mais lorsque le 1° Ministre annonce "des projets publics ou privés susceptibles de se concrétiser très rapidement, c’est-à-dire concrètement en 2021 et en 2022", l'exemple du projet d’extension de la plateforme de fret de Clesud à Miramas est cité alors que les 16 millions d'€ nécessaires à la réhabilitation du triage de Miramas n'apparaissent pas.

Clairement, lorsque l'on constate que 143 millions d’euros iront à l’aménagement Est-Ouest d’Avignon, ex LEO recalée par l'autorité environnementale, nous pouvons affirmer qu'en matière de transport de marchandises, le monde d'Après sera comme celui d'avant, avec encore plus de camions sur les routes de notre région.

Pour NOSTERPACA, ces orientations doivent être combattues. Il est encore temps de réorienter les investissements promis pour la transition écologique.

Le Contrat d’avenir Etat-Région, voté à l’Assemblée régionale du 17 décembre, fera l’objet de concertations avec les collectivités territoriales pour décliner des conventions d’application. Ces dernières permettront à chacune d’entre elles d’augmenter par le biais d’un effet levier les financements mobilisés sur leur territoire. Au terme de ces négociations, le Contrat de plan Etat-Région 2021-2027 fera l’objet d’une signature au premier semestre 2021. Agissons d'ici ces échéances !

Les 12 axes du contrat d'avenir Etat-Région énoncés par le conseil régional :

  1. 1,6 milliard d’euros pour avoir une COP d’avance en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

  2. 707 millions d’euros pour l’équilibre et la solidarité des territoires, soutien aux espaces urbains et ruraux

  3. 587 M€ pour l’enseignement supérieur, recherche et innovation : Campus durable, transition numérique dans l’enseignement supérieur, innovation pédagogique, logements étudiants, recherche.

  4. 449 millions d’euros pour la santé : Télémédecine, lutte contre les déserts médicaux, soutien au SAMU.

  5. 148 millions d’euros pour le tourisme, la mer et le littoral : évolution du trait de côte, verdissement des ports, remise à niveau de l’hébergement touristique.

  6. 694 millions d’euros pour la culture : Patrimoine, grands équipements et grands festivals.

  7. 85 millions d’euros pour le développement économique et l’aide aux entreprises

  8. 831 millions d’euros pour la formation professionnelle et l’égalité hommes-femmes

  9. 266 millions d’euros pour le volet métropolitain dont 100 millions que nous avons obtenus

  10. 44 millions d’euros pour l’aménagement des massifs alpins

  11. 10 millions d’euros pour l’aménagement du Rhône (risques naturels/digues)

  12. 307 millions d’euros pour la reconstruction des Vallées détruites des Alpes-Maritimes :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article