Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

La desserte des Alpes du Sud observée depuis le Vaucluse

29 Septembre 2012 , Rédigé par nosterpaca Publié dans #Mémento réunion, #Val de Durance-Alpes-Montgenèvre

REUNION DE L’ORT (Observatoire Régional des Transports) DU 28 SEPTEMBRE 2012 à Mirabeau (Vaucluse)

 

L'Observatoire Régional des Transports Provence Alpes Côte d'Azur organisait le vendredi 28 septembre 2012 une journée d'échanges avec pour thème « La desserte des Alpes du Sud ».

Programme ORT Val de Durance

 

Pour NOSTERPACA, cette journée a permis d'obtenir des informations nouvelles et de vérifier le bien-fondé de ses positionnements. Une certitude, le Val de Durance constitue un enjeu majeur pour notre Région Provence Alpes Côte d'Azur. Si les responsables s'expriment dans un même sens pour hisser l'infrastructure ferroviaire à la hauteur de cet enjeu, les réalisations ne sont pas au niveau. NOSTERPACA reprend à son compte la préconisation du Conseil Général Environnemental et Développement Durable à l'issue de son travail sur "la desserte des villes alpines" de "réaliser une étude globale d'exploitation et de performance des lignes concernées". En ajoutant que cette étude doit comprendre l'électrification du Val de Durance ... 

propos de cette étude, NOSTERPACA a exprimé son étonnement sur l'apparente faiblesse d'insatisfaction qui en émerge pour la partie Briançon-Marseille. Notre président est intervenu par ailleurs en insistant particulièrement sur les points suivants :

1/ que le Vaucluse soit raccroché aux "wagons" des 04 et 05 pour le désenclavement des Alpes du Sud; 
2/ Inscrire la réouverture au service voyageurs de la ligne Cavaillon –Pertuis afin d’assurer la continuité territoriale entre Avignon et les Alpes et vice-versa pour accéder au TGV; 

 bifurcation Cheval Blanc
3/ Prévoir d’urgence la préservation du foncier autour de la bifurcation de Cheval-Blanc et un raccordement direct vers et de Pertuis pour éviter les rebroussements à Cavaillon ...

 4/ la nécessité de réaliser au plus tôt le tunnel ferroviaire sous le Montgenèvre, maillon manquant indispensable au désenclavement humain et économique des Hautes Alpes.

 

Le récit de cette journée :

 

vue de la salle

L'accueil a été réalisé par Jean-Louis AMATO, Président de l'ORT et la présentation du programme développée par Julien LANGLET Directeur régional de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (DREAL) :

>> Présentation cartographique de la densité comparée de la population en PACA entre 1876 et aujourd’hui, indiquant une concentration sur certains territoires des Alpes du sud, en particulier Manosque ;

>> Présentation d’une carte prospective à l’horizon 2023 soulignant les grandes évolutions de la vallée de la Durance.

Il est signalé que le trafic routier est en stagnation aujourd’hui ; par contre, les grandes agglomérations de la région connaissent une circulation à 100 000 véhicules/jour. Gap a une circulation de 20 000 véhicules/jour.

>> Dans le cadre des investissements en infrastructures du Contrat de Projets État Région actuel, qui sont de 1 milliard d’€, 90% ont été utilisés. Le programme routier dans le CPER représente 400 000 €. La rocade de Gap est réalisée au 2/3.

>> Rappel du fait que l’État est devenu AOT (Autorité Organisatrice de Transports) depuis 2001.

 

Prendre connaissance de la présentation "introduction DREAL" :

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/IntroductionDREAL.pdf

 

Approche territoriale

 

Schéma de massif inter régional de massif des Alpes

 (Olivier MONSEGU secrétaire comité de massif))

schéma de massif

Le schéma date de 2006 et est en cours de révision. Il comprend les grandes liaisons ferroviaires. Des grands travaux sont engagés : sillon alpin, ligne des Alpes. Il existe un besoin de régénération du réseau alpin.

A partir d'une question sur l’aérien, le sénateur Pierre BERNARD-REYMOND

rappelle, à propos de la A 51, que le SNIT (Schéma National des infrastructures de Transport) n’a pas été voté par le parlement et que, donc, les services de l’État ne peuvent s’en prévaloir. Un participant suggère qu’une enquête ménages sur les Alpes du sud serait très utile.

Prendre connaissance de la présentation SCHÉMA INTERREGIONAL DE MASSIF DES ALPES

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/SchemainterregionalmassifAlpes.pdf


 

Exemple d’un territoire à enjeux : Val de Durance 

(Laurent LOUATI DREAL)

dire de l'état ort sept 2012 0002

L'intervenant indique que le périmètre de l’étude correspond à la délimitation défini dans le cadre d’ITER, ce territoire va de Chorges à Mérindol et contient 280 000 habitants.

Ce territoire, complexe et en mutation, subit un morcellement institutionnel marqué par l’intercommunalité avec plusieurs périmètres de SCOT.

Aspects économiques : prédominance de l’activité agricole, existence ancienne de l’aménagement hydroélectrique de la Durance, présence du CEA et d’ITER.

Aspects patrimoniaux et touristiques : forte croissance démographique, notamment en raison des transferts d’Aix et Marseille. Les territoires agricoles sont grignotés, quels choix faut-il faire ? Il y a la nécessité de donner une cohérence à l’inter-SCOT, de travailler sur la question du logement. Comment conforter les pôles urbains  et maitriser le développement de l’agglomération marseillaise? Se pose aussi la question de l’accessibilité par les axes routiers, autoroutiers et ferroviaires. Il convient de protéger les espaces naturels et l’identité agricole. Pour certains, l’influence d’ITER irait jusqu’à Digne et Sisteron. Ainsi donc la zone à étudier serait beaucoup plus large.

 

 

Prendre connaissance de la présentation Val de Durance

 

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/Val%20de%20Durance%20ORT.pdf

 

Dessertes :

Desserte ferroviaire des villes alpines 

(Philippe BELLEC CGEDD)

       230

L'intervenant a présenté les résultats d’une étude passée en commande par Thierry MARIANI en août 2011 au Conseil Général Environnemental et Développement Durable. Il s’agissait de faire un constat sur la performance du transport ferroviaire sur la ligne des Alpes et de formuler des propositions pour améliorer son fonctionnement. Les motifs de cette enquête étaient les dysfonctionnements, les retards, etc. Constat, isolement de Digne par rapport à Aix et Marseille. Il a été observé deux situations bien distinctes dans le 04 et le 05. Sur la desserte de Sisteron, il n’y a pas eu de plainte particulière de la part du maire. A Briançon, il a été constaté que la fréquentation du TGV se faisait à partir d’Oulx, qui se trouve à 40 mn de Briançon en car. Autre constat : un réseau de cars relativement performant, ainsi que des accès au réseau TGV par Valence, Grenoble ou Aix, ainsi qu’Oulx. Le réseau TER est à l‘articulation entre deux régions ce qui pose certains problèmes. Il a aussi été question de l’étoile de Veynes avec une proposition de  Pierre BERNARD-REYMOND de la « shunter » en réalisant un raccordement depuis Sisteron vers La Batie-Neuve. Selon le rapporteur, l’état de l’infrastructure n’est pas trop mauvais ....


préconisation études

 

Prendre connaissance de la présentation du rapport sur la desserte des villes alpines :

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/Dessertevillesalpines.pdf

 

Les projets sur la ligne des Alpes

Jean-Yves PETIT Vice-Président du Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur délégué aux transports et à l'éco mobilité

 

En introduction de sa présentation, l'élu a précisé que son institution n'oubliait pas les passages alpins dans les Alpes maritimes, citant Vintimille, Breil, Tende. Il a profité de la présence des représentants de l'Etat pour rappeler la nécessité d'actualiser la convention franco italienne d'exploitation. Les principaux points exposés figurent ci-après :

VP 1 présentation

VP 2présentation JY

VP 3

VP 4

VP 5

VP 6

        

 

Prendre connaissance de la présentation "Les projets sur la ligne des Alpes" :

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/LignedesAlpes.pdf

 

La ligne Nice-Digne 

 (Christophe VIDONNE CR PACA)


 nice digne

Cette ligne est plus que centenaire. Ce sont 151 Kms de voies métriques, 1 000 ouvrages d’art. Elle a été concédée au SYMA pour 99 ans avec un transfert de gestion au Conseil Régional. Dans le cadre d’une DSP elle a été concédée à Véolia, cette DSP arrive à son terme en 2013. La région a les prérogatives d’une AOT. Il existe 4 allers-retours/jour Digne-Nice. Il y a aussi 24 navettes périurbaines à Nice. 52 arrêts sont desservis. En 201 le nombre de voyageurs ayant emprunté la ligne se monte à 257 000.Le nombre de kms parcourus est de 800 000. Le nombre de trains urbains/an est de 8 844. Les rames qui datent de plus de 20 ans ont été rénovées.

 

Prendre connaissance de la présentation "Ligne ferroviaire Nice Digne" :

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/presentation%20ligne%20des%20CP%20ORT%2009-2012.pdf

 

Le point de vue d’une AOT

 (Jean-Luc BERTHINIER CG 05)

 

Les compétences d’un Conseil Général en matière de transport sont les transports scolaires et les transports réguliers inter urbains. Le budget transport du CG 05 est de 13 millions d’€, dont les 2/3 vont aux transports scolaires. Il nous faut tenir compte des spécificités alpines qui tiennent à la densité de la population, la géographie et la climatologie, la saisonnalité et la dispersion de la population. Il existe 181 services scolaires et 45 services réguliers avec un coût moyen par élève de 1 000 €. Un service 05 voyageurs a été mis en place. Nous espérons pouvoir lancer une enquête mobilité pour mieux adapter l’offre aux besoins afin de préparer la passation des nouveaux marchés en 2014.

271

 

 

Prendre connaissance de la présentation "Transports départementaux 05" :

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/Transpdepartementaux%20Htes%20Alpes.pdf

 

Actions innovantes 

Alpinfo

Janick LOUISE-ADELE (Mission des Alpes)

273

C’est un projet développé dans le cadre de l’UE par plusieurs pays alpins de l’Union dans le cadre d’une convention alpine (sous groupe de la mobilité durable). Il s’agit de promouvoir des alternatives à la voiture dans la fréquentation des Alpes. Le massif alpin, c’est 13 millions d’habitants et 95 millions de touristes dont 90% utilisent leur voiture. Il y a 13 partenaires dans ce projet dont 5 pays alpins : France, Allemagne, Italie, Autriche, Slovénie auxquels la Suisse s’est ajoutée comme observatrice. Ce travail concerne les opérateurs du tourisme ainsi que les opérateurs des transports. L’objectif est de réduire les impacts environnementaux provenant de la fréquentation du massif alpin. Le coût de cette étude est de 3 millions d’€.

Prendre connaissance de la présentation Alpinfonet

http://www.ort-paca.fr/IMG/File/Etudes%20et%20colloques/Transport%20Passagers/alpinfonet.pdf


 

Outil d’évaluation des transports collectifs en zone de montagne

  (Valérie BUTTIGNOL du CETE Méditerranée)

P1040860

Présentation des paramètres et des indicateurs permettant de comparer les coûts de différents modes de transport sur le dernier kilomètre d’un parcours touristique. Par exemple entre une route conduisant à une station de ski de haute montagne et une télécabine.


Et pour terminer quelques compléments de lecture en lien avec le sujet 

Les derniers Comités de ligne pour le Val de Durance :

http://nosterpaca.over-blog.com/article-comite-de-ligne-dauphine-brianconnais-110512449.html

http://nosterpaca.over-blog.com/article-comite-de-ligne-haute-provence-buech-sisteronais-110298106.html

Pierre BERNARD-REYMOND avait accueilli en 2011 NOSTERPACA dans sa permanence de Gap :

http://nosterpaca.over-blog.com/article-nouvelles-rencontres-avec-nos-representants-au-senat-61435347.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article