Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

L'alternative Montgenèvre ....

28 Avril 2011 , Rédigé par nosterpaca Publié dans #DOCUMENT

 

 

Hautes-Alpes Priorité au Montgenèvre dans le Snit

 

Lu sur le site internet du "Dauphiné Libéré" :

Les membres du Setumont, qui accueillent désormais en leur sein le Grand port maritime de Marseille, militent pour la réalisation de la percée ferroviaire sous le Montgenèvre.

Réunis dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie territoriale des Hautes-Alpes, les membres du Syndicat mixte pour l’étude du tunnel du Montgenèvre (Setumont) ont réclamé l’inscription du projet de tunnel au Schéma national des infrastructures de transports (Snit). Ce document qui définit les infrastructures de transport de la France pour les 20 à 30 années à venir, sera validé avant l’été.

« A l’heure où la France ambitionne de s’équiper d’un réseau ferroviaire complet et de qualité tant pour les voyageurs que pour le fret afin d’accroître la part du fer au détriment de la route conformément aux objectifs du Grenelle de l’environnement, le tunnel sous le Montgenèvre ne figurait pas dans l’avant-projet du Snit présenté en janvier dernier par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des transports et du logement », relève le Setumont dans un communiqué.

Ses membres ont convenu d’élaborer un document, qui sera remis aux parlementaires avant l’été, présentant l’avantage d’une telle percée pour l’économie régionale.

 

Ce positionnement est à rapprocher du débat qui a eu lieu lors du récent Conseil Communautaire de "NICE COTE D'AZUR" à propos des alternatives au transport routier qui sature les Alpes-Maritimes.

Selon un article paru le 28 avril dans le "Petit Niçois", Christian ESTROSI estime que "l'option du Montgenèvre est une bonne alternative" .... A suivre

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

eric brucker 05/05/2011 18:59


Espérons que ce document de Setumont sera une réelle réflexion faisant avancer le projet sur les nombreux aspects qui restent à préciser et non une nième répétition des déclarations antérieures ou
pire,un retour à la case départ comme la dernière étude "Ingérop"commandée par le Conseil Régional...un an pour faire un simple inventaire à la Prévert des études passées et des études à venir
....
Pour avancer il faut commencer par se fixer un objectif
C'est ce que proposent AESTF et Geodata:
8 MT de frêt +800.000 passagers/an + Gaz 5000 m3/an +électricité 1M Gwh/an-
Voilà une proposition concrète permettant de chiffrer un scénario de recettes ,donc de possibilités de financements pour un investissement global réaliste amortissable.

La faisabilité technique et son évaluation en coût est alors à mettre en parallèle.

Si l'ensemble parait cohérent il devient intéressant d'avancer les études plus en détail.!

Pour l'étude de ce scénario il convient de faire réfléchir ensemble toutes les parties prenantes...
Si chacune pond son petit rapport dans son coin et fait du ping-pong avec les autres rapports on continue le sur-place.....

Et il faut avoir le courage politique de ne pas se mettre à la remorque du projet du Lyon-Turin, mais d'affirmer que si les deux projets peuvent effectivement développer certaines complémentarités,
le Montgenèvre,nouvelle liaison Est-Ouest, peut et doit développer sa faisabilité indépendamment du rythme de réalisation du Lyon-Turin,lequel ne fait que doubler une liaison existante, avec de
meilleures performances évidemment.


nosterpaca 06/05/2011 07:19



Il semble que l'appel d'offre lancé par le Conseil Régional pour la poursuite des études soit en cours d'instruction. Les membres de NOSTERPACA restent vigilants et mobilisés pour faire
avancer le dossier. La période est propice mais il faut effectivement que les décisions politiques soient au rendez-vous ...