Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

Toujours les mêmes mensonges ?

16 Juillet 2022 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA

Article mis à jour le 18/07 : ajout lien interview Fréquence Mistral

Le 24 juin dernier, lors de l'assemblée plénière du Conseil Régional, le Président de l'Institution qualifiait de mensonges les affirmations portées par les associations et collectifs qui dénonçaient les nouvelles dispositions tarifaires. Le cercle des menteurs s'élargit après la publication de l'article ci-dessous paru dans Villes, Rail et Transports.

Vu sur Villes, Rail et Transports :
Depuis le 1er juillet, la région Sud  a supprimé la majorité des tarifs réduits et cartes nationales SNCF pour les trajets ayant une origine et une destination en région SUD :
billets cartes Avantages (Jeunes/Seniors/Week-end/Famille) et accompagnants,  
billets cartes Famille Militaire, billets cartes Liberté,
billets Personnel de la Défense,
billets au tarif découverte (Jeunes/Seniors/Enfant +),
billets au tarif « Congrès et salons », abonnements de Travail Hebdo et Mensuels et abonnement EEA Hebdo et Mensuels.
Une décision qui a provoqué de violentes réactions sur les réseaux sociaux…
Dans un premier temps, la région avait également annoncé la suppression des places gratuites pour les
détenteurs de pass Interrail et Eurail, mais devant le tollé, elle a reculé…  
Le président de la région, Renaud Muselier, a déclaré le 5 juillet sur Twitter : « Que les usagers français et européens soient rassurés : le pass Interrail est, et restera bien accepté sur le réseau TER en Région Sud. Nous restons engagés dans une stratégie claire : des transports décarbonés, utiles et efficaces pour nos usagers réguliers ! »
Avec la suppression des tarifs réduits et des cartes nationales le train coûtera donc plus cher en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
Pas certain que la stratégie pour des « transports décarbonés, utiles et efficaces » soit aussi « claire » que l’affirme Renaud Muselier.
Au moment où l’Allemagne propose des pass à 9 euros pour lutter contre l’inflation et la crise énergétique, le
choix de la région Sud parait anachronique.
Samuel Delziani

L'analyse associative et les éléments de la pétition sont ainsi confirmés.

Elle a dépassé les 4000 signatures, continuons à la faire signer : ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article