Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

Economie et Transports

7 Février 2018 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA Publié dans #DOCUMENT

Une réunion de la commission des comptes des transports de la Nation aura lieu vendredi 9 février 2018. Deux études y seront présentées :

 

Entre 1996 et 2016, la route reste le principal mode de transport de marchandises en France. Au cours des vingt dernières années, l’activité des poids lourds a connu un pic en 2007, avant de s’effondrer sous le choc de la crise économique de 2009, dont les effets demeurent. La concurrence devient de plus en plus rude pour les poids lourds français avec l’essor du cabotage des pavillons étrangers en France et le développement de l’activité des véhicules utilitaires légers. L’activité internationale des poids lourds français s’en ressent fortement et l’activité sur longue distance recule considérablement. Les entreprises internalisent davantage leur activité de transport routier depuis la crise économique.

En 2014, en France (hors Mayotte), 61 500 personnes exercent une activité non salariée dans le secteur du transport et de l’entreposage, ce qui représente moins d’une personne en emploi sur vingt (4,5 %) contre une sur dix (9,7 %) dans l’ensemble des secteurs hors agriculture. L’activité des non-salariés du transport et de l’entreposage est concentrée dans quelques branches (taxis, transport routier de marchandises). Entre 2009 et 2014, les effectifs non salariés augmentent de 8,3 % dans le transport et l’entreposage, en lien avec la très forte progression du nombre d’auto-entrepreneurs.

Economie et Transports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Comme tout autre domaine, le domaine du transport a également été touché par la crise économique, mais heureusement qu'elle s'est vite redémarrée.
Répondre