Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

CHAINE HUMAINE À SAINT MICHEL DE MAURIENNE

8 Mars 2015 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA Publié dans #DOCUMENT, #débats

Communiqué de presse 7 mars 2015 18h 
 
CHAINE HUMAINE À SAINT MICHEL DE MAURIENNE
Contre le doublement du tunnel routier du Fréjus
Le report modal des camions sur les trains,
c’est maintenant sur la ligne existante,
pas dans 30 ans.
 
A l’issue de la Chaine Humaine, ses organisateurs notent que les résultats du rassemblement ont dépassé leurs premières espérances: Ce sont, en effet, toutes les vallées de la Roya (06) à l’Arve (74), en passant par la Durance (05), Grenoble (38), la combe de Savoie et la Maurienne (73) qui se sont mobilisées, représentées par des participants et/ou par leurs élus (voir dossier ci joint avec les communiqués respectifs).
C’est la première fois que les vallées alpines sont aussi unies, fédérant Associations, Populations et Elus, tous autour de 4 volontés largement partagées:
 
1- Refus vigoureux et déterminé de tout doublement des tunnels routiers (notamment à Tende et Fréjus)
2- Mise des marchandises et des camions sur les trains de manière urgente et volontariste. Pour la Maurienne et le Mont blanc, la ligne historique, avec chargement/déchargement à Ambérieu en Bugey est utilisable dans les meilleurs délais.
3- Interdiction des camions Euro 1-2-3 les plus polluants dans toutes les Alpes
4- Engagement immédiat d’un large débat public sur les transports dans les Alpes.
 
Forts des partenariats nouveaux que cette journée a fait germer, les organisateurs de la Chaine Humaine souhaitent engager un travail avec les collectivités pour atteindre ensemble ces objectifs au plus vite.
Les organisateurs de la Chaine Humaine notent, enfin, que ce qui rassemble autour de l’urgence du report modal des camions sur les trains est, aujourd’hui, plus important que les différences qui existent entre les organisations présentes. L’expression de tous a été possible.
L’urgence de la situation, notamment sur le plan de la santé publique, rappelée par tous les intervenants oblige à la coopération et à l’unité pour obliger l’Etat à mettre en oeuvre les premières mesures nécessaires.
Le lieu de la manifestation, idéalement placé à l’endroit où se cotoient, au plus près, autoroute, nationale et chemin de fer... a permis à tous les participants de constater factuellement que les voies de chemin de fer ne sont pas saturées: de 10h à 15h, le nombre de convoi s’est compté sur les doigts de la main !
La circulation et les sites traversés par la Marche Humaine n’ont pas été perturbés: la manifestation démontre une fois encore à la Maurienne, à la Savoie, à certains médias (qui s’attendaient au contraire) et au Procureur (qui s’est cependant senti obligé, sans succès, de faire procéder à la perquisition des bagages des amis italiens) que nous pouvons débattre sans dénigrement, suspicion et violence.
 
Saint Michel de Maurienne 7 mars 18 heures
 
Commentaires et analyse de Jean-Paul LHUILLIER, membre du directoire FNE-TMD
référent FRAPNA transport et déplacements

SOMMAIRE DU DOSSIER en PJ:
 
Comme le disent trés bien le Maire de Chamonix (p.5), les associations du Mont Blanc (p.6), M. Rochette, maire de St Rémy de Maurienne (p.7) et M. Durbet, Président du Syndicat de Pays de Maurienne (p8): Assez de temps perdu, c’est maintenant qu’il faut agir, avant d’être asphyxiés!
 
La grande force de la Chaine Humaine c’est de rassembler, pour la 1ère fois, toutes les vallées: de Chamonix Mont Blanc (p 5) à Tende (p.10), en passant par Grenoble (p11), la Durance, le Val de Susa et la Maurienne.
 
La capacité ligne existante Dijon-Modane-Tunnel du Mont Cenis permet de multiplier fortement le report modal immédiatement (Coordination des Opposants p.13)
 
Les soutiens aux mots d’ordre de la Chaine Humaine sont nombreux: Conseillers régionaux présents, Parlementaires européens (Mme Rivasi et Mme Delli p12) ainsi que plusieurs partis ou organisations syndicales.
 
Un soutien particulier est celui de Joel Giraud, Député des Hautes Alpes, Président du Conseil National de la Montagne, Président du Comité de Massif des Alpes. Il formule des propositions pour saisir les institutions de notre pays (p.3)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article