Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA VOIX DE NOSTERPACA

Urgence ! Réouverture de la ligne de train transversale Bordeaux-Limoges-Lyon

9 Novembre 2014 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA Publié dans #DOCUMENT, #débats

En forme de "coup de g...." , un message de Claude JULLIEN - FNAUT-PACA - à propos de la pétition en lien ci-dessous :

"Certains vont penser que nous sommes loin de PACA, et donc ... Ce n’est pas notre problème.
Ils commettraient une grave erreur, car il y va de la cohérence du réseau.
Nous ne pouvons pas savoir à l’avance si nous n’utiliserons pas un jour une ligne lointaine.
Et puis, c’est aussi une question de solidarité nationale : les lignes qui traversent le Massif Central ne sont sans doute pas très rentable, et les gens qui sont nés et habitent par là n’auraient-ils que le droit de crever ?
Veut-on les pousser hypocritement à habiter ailleurs, par exemple dans une grande ville, rejoindre la cohorte des “rurbains”, alors que ces populations ont le mérite d’entretenir une présence humaine dans des régions défavorisées.

Et puis, il y va aussi de la parole donnée : on ferme provisoirement un service, pour cause de travaux, mais comme par hasard, on ne voit pas ensuite revenir les trains.
Le train de nuit Nice – Bordeaux aurait été supprimé suite à un important programme de travaux de nuit, mais la SNCF l’a “oublié” dans ses nouvelles demandes de sillons, etc ...
Et soyez assuré que le moindre prétexte est bon pour supprimer provisoirement le train de nuit de Briançon, une nuit, un WE, une semaine, un mois, un train pourtant absolument indispensable à l’économie des Hautes-Alpes.


Un autre itinéraire Bordeaux – Lyon traversant le Massif Central, 22 km entre Ussel et Laqueuille vient d’être fermé récemment pour cause de vétusté (les derniers temps. Les derniers temps, on y trouvait même un ralentissement à 10 km/h !!!
La France, 5è ou 6è puissance économique mondiale n’a pas les moyens de maintenir 22 km, coupant un grand itinéraire transversal unissant l’Aquitaine, le Limousin, l’Auvergne et Rhône-Alpes.

Bilan : suppression de 2 itinéraires qui ne desservent plus Clermont-Ferrand, ville négligeable ... de 141 000 habitants, et 19è conurbation française avec 468 000 habitants !
Pfitt ! Il en faut un peu plus que çà pour troubler la SNCF ...

Et puis, autre fait particulièrement anormal : est-ce à la SNCF / RFF de décider unilatéralement de fermer une ligne ?
Les élus de la nation ont-ils leur mot à dire ?
Coup sur coup, ce sont 2 itinéraires Bordeaux – Lyon qui viennent de passer à la trappe.
Faudra t-il passer par Paris et ne prendre que des TGV, avec un gain de temps de parcours très faible, mais un billet plus que largement doublé ?

Rassurez-vous, la SNCF agit en toute discrétion : elle ferme, mais ne demande rien !
Donc pas vraiment de déclassement, contre lequel la FNAUT pourrait agir juridiquement, etc ..
L’hypocrisie parfaite.

Signez et faites signer la pétition !"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sarrazin 21/11/2014 18:27

nos énarques ne veulent plus personnes en zone rurale...comment s'étonner que les médecins ne souhaitent plus s'installer en zone rurale.L'aménagement du téritoir reste vraiment déplorable. à quand demandera t'ont des objectifs de développement à la Direction de la SNCF qui est en grande partie responsable de la situation actuelle de l'entreprise ces derniers font plutot fuirent les clients...