Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans le bon sens

3 Novembre 2020 , Rédigé par La voix de NOSTERPACA

A l’ouest de Toulon, le site de La Seyne Brégaillon essentiellement orienté vers le fret roulier, intègre un port avec deux terminaux et une zone industrielle et technologique. Reconnu comme un port capable de traiter des trafics particuliers, le site de La Seyne-Brégaillon confirme la hausse de son trafic sur les cinq dernières années.

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du Var, gestionnaire du site, considère qu'il dispose d’atouts spécifiques : position sur l’axe Italie France Espagne, site bien protégé, accessible par tous les temps et relié aux réseaux routiers et ferroviaires européens, contexte social fiable.

La CCI porte un vaste projet de relance pour le fret ferroviaire sur cette zone portuaire qui totalise 2,3 km de voies dont 1,6km dans le périmètre portuaire. La voie unique non-électrifiée est embranchée aux voies de service de la Seyne-Six Fours, sur la ligne Marseille-Vintimille.

Ce projet permettra aux marchandises, véhicules et conteneurs d’être directement acheminés depuis le port de Brégaillon à Paris et Calais. En complément, ce raccordement ferroviaire au réseau européen renforcera ainsi l’accessibilité du site pour satisfaire la montée en puissance de ses activités Fret et permettra d’accueillir des convois de charge D4 de 22,5 tonnes. À terme, un à deux trains par semaine circuleront pour acheminer les conteneurs, se substituant ainsi à un transport routier, pour gagner le nord de l’Europe et le Royaume-Uni.

Pour NOSTERPACA, cette initiative va dans un sens positif. Cette installation ferroviaire est tombée en désuétude au fur et à mesure de la diminution des mouvements de trains militaires qui apportaient l'essentiel de l'activité.

Il est toutefois à regretter que ces "petits pas" n’intègrent pas une vision globale des ressources disponibles pour relancer le fret ferroviaire sur une région comme la notre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article