Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deuxième feuille de route pour la transition écologique : « 50 mesures pour l'écologie »

La voix de NOSTERPACA

Le gouvernement a publié fin septembre sa "feuille de route pour la transition écologique", issue de la deuxième conférence environnementale.

France Nature Environnement dénonce un vrai problème de méthode et estime que la feuille de route ressemble à un "patchwork" de mesures parfois contradictoires, qui ne donne pas une vision claire de l'endroit où on veut aller.

"Il y a des mesures qui semblent bonnes comme la redevance phytosanitaire, mais elles sont prises de manière éparse. On a un peu empilé des choses défendues par les diverses parties prenantes" a déclaré Bruno Genty, président de FNE.

"Ce n'est pas en empilant des propositions qu'on arrivera à dresser un vrai horizon, un vrai cap sur ces sujets, et c'est inquiétant", a-t-il ajouté. 

 

A lire sur le site du Ministère du Développement durable

La deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique s'est tenue les 20 et 21 septembre derniers, au Conseil Économique, Social et Environnemental. Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues des travaux préparatoires avec les parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes.

Ouverte par le président de la République, clôturée par le Premier ministre, la deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique a rassemblé les parties prenantes de la transition écologique autour de cinq tables rondes, co-présidées par treize ministres pendant deux demi-journées.

Ces tables rondes se sont tenues dans le format du nouveau Conseil national de la transition écologique (CNTE), qui comprend désormais un collège de parlementaires, en plus des autres collèges : organisations syndicales, organisations d'employeurs, associations représentant les collectivités locales et associations non gouvernementales environnementales.

Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues des travaux préparatoires avec les parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes, chacune présidée par plusieurs ministres, assistés d'un facilitateur.

Fruit de la diversité des échanges tout au long de cette Conférence, cette nouvelle feuille de route va guider le travail du Gouvernement sur ces thèmes.


 Le CNTE sera régulièrement informé de la mise en oeuvre de cette feuille de route et sera étroitement associé à la préparation de la prochaine Conférence environnementale pour la transition écologique. 

La deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique s'est tenue les 20 et 21 septembre derniers, au Conseil Économique, Social et Environnemental. Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues des travaux préparatoires avec les parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes.

Ouverte par le président de la République, clôturée par le Premier ministre, la deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique a rassemblé les parties prenantes de la transition écologique autour de cinq tables rondes, co-présidées par treize ministres pendant deux demi-journées.

Ces tables rondes se sont tenues dans le format du nouveau Conseil national de la transition écologique (CNTE), qui comprend désormais un collège de parlementaires, en plus des autres collèges : organisations syndicales, organisations d'employeurs, associations représentant les collectivités locales et associations non gouvernementales environnementales.

Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues des travaux préparatoires avec les parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes, chacune présidée par plusieurs ministres, assistés d'un facilitateur.

Fruit de la diversité des échanges tout au long de cette Conférence, cette nouvelle feuille de route va guider le travail du Gouvernement sur ces thèmes.

Le CNTE sera régulièrement informé de la mise en oeuvre de cette feuille de route et sera étroitement associé à la préparation de la prochaine Conférence environnementale pour la transition écologique.

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .