Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pollué.e.s, c'est vous qui payez !

La voix de NOSTERPACA

Entendu sur France-Info =

La pollution de l'air coûte 166 milliards d'euros par an, plus de 1 200 euros en moyenne par habitant. Le cabinet CE Delft s'est penché sur le niveau de pollution mais aussi le coût de traitement des maladies liées à la pollution dans 432 villes d'Europe, pour l'Alliance européenne pour la santé publique (EPHA), plateforme d'ONG basée à Bruxelles.

La pollution aux particules ou oxyde d’azote réduit l’espérance de vie, provoque de nombreuses maladies cardiaques, de l’asthme. Même chose pour la pollution à l’ozone qui empêche les gens de sortir l’été, qui aggrave les allergies. Les autorités sanitaires estiment qu'elles provoquent plus de 400 000 décès prématurés sur le vieux continent. L’Alliance européenne de santé publique (EPHA) a donc regardé ce qui se passe lorsqu'on met en miroir les données sur ces différents polluants recueillis par l’Agence européenne de l’environnement et le coût médical des hospitalisations, des soins, des traitements mais aussi des arrêts de travail liés à ces maladies sur l’année 2018.

770 euros par an et par habitant pour les villes françaises

L’étude a pris en compte 76 villes de l'hexagone où, en moyenne, la pollution coûte 770 euros par habitant. C'est à Paris, Lyon, Nice, Marseille, que cela coûte le plus cher mais même à Douai, Saint-Quentin ou Melun, les habitants paient plus que la moyenne, autour de 1 000 euros par an, en raison de la pollution de l’air. Pau et Perpignan s’en sortent le mieux en France. Pour le classement européen, c'est Santa Cruz de Tenerife, aux Canaries. 

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .