Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Effet covid et déplacements

La voix de NOSTERPACA

Les transports publics en baisse dans les villes françaises

Un sondage Mobilité révèle que la pandémie COVID-19 a changé le quotidien des Français.
Moovit , filiale d'Intel, leader de solutions MaaS ( Mobility as a Service ) et créateur de
l'application de mobilité urbaine utilisée par plus de 800 millions d'utilisateurs dans le
monde, publie une étude concernant l'impact du COVID-19 sur la mobilité des
Français.
L'étude se base sur un échantillon aléatoire de milliers d'utilisateurs de Moovit
dans 5 agglomérations françaises : Paris, Lyon, Marseille, Nice et Toulouse.
Dans ces 5 régions, des milliers d'utilisateurs de Moovit ont répondu en ligne à un
questionnaire à choix multiples sur leur façon de se déplacer avant et après le confinement ainsi que sur les raisons qui les encourageraient à utiliser davantage
les transports en commun suite à la crise sanitaire. Le sondage a été réalisé du 17
juin 2020 au 7 juillet 2020.
" Les équipes de Moovit sont fières de partager ce rapport concernant l'impact du
COVID-19 sur les habitudes de déplacement des Français, déclare Yovav Meydad,
directeur de la croissance et du marketing de Moovit . " En s'appuyant sur les réponses des nombreux utilisateurs de Moovit en France, nous pouvons nous faire une idée des nouvelles tendances de la mobilité consécutives à la crise du coronavirus. Ce rapport est utile car il permet notamment aux opérateurs de transport d’être au plus près des attentes des usagers et d’y répondre au mieux d’ici les prochains mois, tout en s’adaptant aux nouvelles réglementations sanitaires. "
                                                     Chiffres clés de l'étude :
• A la sortie du confinement , la fréquentation des transports en commun a
connu une forte baisse comparée à la période pré-confinement :
● Paris, -19%
● Lyon, -24%
● Marseille, -22%
● Nice, -18%
● Toulouse, -14%
• Dans les six prochains mois , la fréquentation des transports en commun ne devrait pas revenir au niveau de fréquentation connu avant le confinement. Selon les déclarations des utilisateurs de Moovit interrogés, voici les estimations :
● Paris, -6%
● Lyon, -18%
● Marseille, -16%
● Nice, -10%
● Toulouse, -10%
• Les personnes interrogées à Marseille et à Paris envisagent d' utiliser davantage leur voiture personnelle dans les six prochains mois, comparés à la période préconfinement.
Cela n'est pas le cas pour les habitants des autres villes étudiées dans le rapport (Lyon, Nice et Toulouse).
• La pratique de la marche a presque doublé à Paris (+77%) et à Toulouse (+60%) , depuis la levée du confinement.
• Les trois principales raisons qui encourageraient davantage l'utilisation des transports en commun, suite à la pandémie :
● Une fréquence plus élevée de véhicules de transports en commun
● Le respect des mesures de distanciation sociale
● L'accès à des informations en temps-réel sur les horaires d'arrivée pour éviter une attente trop longue aux arrêts et stations bondés
• Parmi les personnes interrogées en France qui ont déclaré qu'elles envisagent
de privilégier leur voiture personnelle pour se déplacer d’ici les six prochains mois, seuls les Marseillais ont indiqué qu'ils s'y sentaient davantage en sécurité , comme principale raison, à hauteur de 32% .
• Entre 20 et 30% des personnes interrogées dans chacune des 5 villes, souhaitent connaître à l'avance quels véhicules de transports en commun sont bondés.
• Plus de 25% des personnes interrogées dans chaque ville aimeraient pouvoir réserver leur place dans les transports en commun à l'avance .
• 26 à 27% des personnes interrogées à Paris, Toulouse, Marseille et Lyon déclarent que des horaires de travail flexibles les inciteraient à utiliser davantage les transports afin d'éviter les heures de pointe. Contre 20% des personnes interrogées à Nice.
• 18 à 33% des habitants de Lyon, Nice, Paris et Toulouse ont déclaré privilégier les déplacements en vélo ou en trottinette d'ici les six prochains mois parce qu'ils se sentent plus en sécurité avec ce moyen de transport. Seuls 9% des habitants de Marseille interrogés sont du même avis.
 

 

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .