Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mauvaise voie

La voix de NOSTERPACA

Digne choisi la mauvaise voie !

L’association NOSTERPACA vient de déposer un recours contre l’arrêté préfectoral déclarant d’utilité publique l’aménagement de la RN 85 entre Malijai et Digne.

NOSTERPACA est une association qui représente les usagers en Région SUD et relaie les besoins auprès des collectivités concernées. Elle considère que les besoins fonciers exprimés sont sans commune mesure avec les besoins du projet.

De son point de vue, sous couvert d’amélioration de la sécurité routière, le projet propose de réaliser des créneaux de dépassement entre Malijai et Digne, avec des emprunts fonciers ayant des conséquences irréversibles sur les emprises ferroviaires. Ces emprunts compromettent l’avenir de la ligne Digne St Auban au trafic des voyageurs.

Elle dénonce une appréciation injustifiée des emprises nécessaires, voire une instruction du dossier destinée à désagréger le foncier ferroviaire pour favoriser l’aliénation définitive de la ligne.

L’association demande aux services préfectoraux un nouvel examen des découpages fonciers en question et surtout l’assurance que l’aménagement de la RN mettra en œuvre les normes de résistance imposées par les circulations ferroviaires lors de la construction des murs de soutènement qui borderont la RN 85.

L’association demande aussi à ce que la communauté d’agglomération PAA revienne sur la demande faite à SNCF Réseau de procéder à la fermeture administrative de la ligne en vue d’un transfert de gestion.
Une décision en ce sens entrainerait un retrait de la ligne du réseau ferré national et une procédure beaucoup plus lourde qu’actuellement en cas de réouverture.
NOSTERPACA souligne que la « réversibilité » énoncé dans cette dernière demande en rapport avec le dossier de voie verte en projet, est illusoire.

Alors qu’il y a moins de quatre ans, le projet de réouverture de la ligne avait été acté par une délibération du Conseil Régional, l’association souligne l’absence de persévérance des décideurs et le choix d’un projet seulement routier, plus dispendieux que nécessaire. 

Au moment où l’on parle ouvertement dans les Hautes Alpes de navettes ferroviaires de proximité pour faciliter l’accès à Gap, une solution identique reste aujourd’hui possible entre Digne- Manosque et demain ITER (Corbière) et Pertuis.

Noster Paca souligne qu’elle a eu connaissance d’une étude de mobilité inclusive porté par une association du département  et qui utilise cet axe ferroviaire dans le cadre d’un maillage attractif et cohérent réunissant Val de Durance et Val de Bléone.   

Pour les responsables de NOSTERPACA, l’aliénation de la voie ferrée entre Digne et St Auban est un non sens et condamnerait également à terme les chemins de fer de Provence.
Ce choix ferait entrer le secteur alpin tout entier dans une spirale non maîtrisable incluant d’autres désengagements dans les territoires ruraux et de montagne.

Plus d’informations sur le recours déposé :

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .