Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prix des carburants

Jean-Paul Klein

Prix des carburants :

Beaucoup ( ?) s’énervent sur ce sujet. Pourtant on est loin d’avoir atteint les niveaux atteints en 2013 !!! Il y a même une sorte d’unanimité européenne sur le sujet ; Allemagne, Italie, Grande Bretagne affichent des prix voisins, quelque fois même supérieurs.

De toute façon ce n’est qu’une étape et les prix ne peuvent que continuer à augmenter : voici le bilan depuis près de 30 ans.

 

L’ensemble va dans un seul sens. Mais à ce jour, le prix de l’essence « classique » est encore inférieur à ce qu’il était en 2012/2013

Par contre, il y a effectivement une montée plus rapide du prix du diesel malgré tout encore inférieur à la situation de 2012 et qui se justifie par :

-la résorption d’une niche fiscale indue

-les moteurs diesels ,surtout quand ils ne sont pas filtrés, contribuent particulièrement aux pollutions atmosphériques (particules, Nox)

Ceci rappelé, et de toute façon les énergies fossiles (pétrole, gaz de schistes, gaz naturel) n’ont qu’un seul avenir : l’épuisement de la ressource. On est déjà arrivé à une situation où on consomme plus de ressources qu’on en découvre. En clair « on tape » dans le stock. L’exploitation nouvelle des gisements gaz de schiste permettrait à peine de reculer les échéances

Cependant, au delà de ces limites « matérielles » l’utilisation de ces carburants fossiles est un énorme générateur de troubles -particules, gaz à effet de serre- qui ont un effet catastrophique sur notre santé et sur l’avenir de notre planète humaine :

-on estime à 45000 morts prématurées en France dues à la pollution

-il est acquis aussi que le réchauffement climatique anormal est principalement conséquence de nos déplacements

 

Les prix de l’essence vont continuer à monter, la prochaine étape sera de devoir gérer la pénurie à venir.

Il ne faudrait pas refaire la faute faite à propos des taxes poids lourds et l’écotaxe, abandonnée sur pression du mouvement des bonnets rouges. Cet abandon a couté-et continue à couter- fort cher et à conduit à renoncer à des projets de transports en commun.

 

Pour NOSTERPACA, cette situation annoncée depuis des décennies n'a pas été anticipée par les pouvoirs publics.

Il en résulte un mécontentement légitime provenant de celles et ceux à qui aucune alternative crédible n'est proposée pour leurs déplacements du quotidien

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .