Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salut l'Artiste !

La voix de NOSTERPACA

La France perd l'un de ses grands noms de la chanson et du rock. L'auteur-compositeur-interprète et comédien Jacques Higelin est mort vendredi 6 avril dans la matinée. Il était notamment connu pour les chansons Tombé du ciel, Champagne et Paris.

Et pour les adeptes des Transports Collectifs, "Banlieue Boogie Blues" n'est pas sans rappeler quelques situations vécues ....

Des paroles toujours de saison ?

Banlieue Boogie Blues par Jacques Higelin (1978)

J'suis un genre de loup solitaire 
J'agresse les fillettes et leur mère 
Quand j'ai rien à me mettre sous la dent 
Je grimpe dans un wagon restaurant 
Y a là une bonne douzaine de rombières 
Qui finissent leur partie de poker

J'en balance trois par la portière 

Et les autres suivent en chantant 

Le contrôleur me rentre dedans 
Et comme j'aime pas ses manières 
J'y plante mes crocs dans sa visière 
Et terminus tout le monde descend 

Dans le banlieue banlieue boogie 
Banlieue boogie rock'n blues 
Banlieue banlieue boogie 
Banlieue boogie rock'n blues 

Qu'est bourré d'assassins 
De mercenaires de fonctionnaires 
Un pauv'gosse qu'a un gros chagrin 
Vient de s'allonger sous mon train 

Du ciel crasseux tombe de la bruine 
Pendant qu'j'ai l'moral qui tombe en ruines 
Un légionnaire de Tataouine 
M'embrasse et veut me casser la gueule 

Parti de rien comme un vrai zonard 
T'as toutes les chances d'arriver nulle part 
Reçu avec la mention zéro 
A moins qu'ce soit douze balles dans la peau 

C'est le banlieue.... 

T'as beau qêtre qu'un vieux loup solitaire 
Qu'a l'fond du caractère blindé 
Y a des quais d'gare les soirs d'hiver 
Qui t'filent une méchante envie d'chialer 


 

Surtout quand l'dernier omnibus 
T'a largué juste au p'tit matin 
Avec ton blues et tes vieilles puces 
Qu'ont rendez-vous avec leur chien 

En ces grands instants pathétiques 
Plus personne crache sur le fric 
Faudrait pas trop qu'tu désespères 
Toi qu'est d'lautre côté d'la barrière 

Parait qu'le bon dieu s'est flingué 
Quand il a appris qu'dans la misère 
L'homme est un loup pour son frère 
Qu'avait pas l'air de le regretter 

Si j'te raconte tout ça ce soir 
C'est qu'j'ai chopé un vieux coup d'cafard 
Mais j'pense que t'as aut' chose à faire 
Qu'à écouter les loups solitaires 
Déconner

Salut l'Artiste !

Et aussi pour l'ambiance ferroviaire :

 Rendez-vous en gare d'Angoulême

Et en gare de Nantes

LA ROUSSE AU CHOCOLAT

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .