Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entretien hivernal Gap Briançon

La voix de NOSTERPACA

Suite aux informations reçues à propos de l'arrêt des circulations ferroviaires entre Gap et Briançon après les récentes chutes de neige, l'association NOSTERPACA s'est adressée au Préfet de Région pour lui faire part de son mécontentement et de ses attentes.

Entretien hivernal Gap Briançon

 

Marseille le 18 décembre 2017

 

                                                                                                          Monsieur Pierre DARTOUT

                                                                                                          Préfet de Région

                                                                                                          Hôtel de la Préfecture

                                                                                                          bd Paul Peytral

                                                                                                          13006  MARSEILLE

 

 

Objet : Entretien hivernal de la voie ferrée Gap Briançon

 

 

Monsieur le Préfet

 

 

En tant que principale association d'usagers des transports publics sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, nous nous faisons ici l'interprète du sentiment de révolte qui anime un grand nombre d'utilisateurs du train, mais aussi de nombreux professionnels, élus locaux … face à la désinvolture avec laquelle est actuellement traitée la ligne dite des Alpes, et plus particulièrement le tronçon de voie ferrée reliant Briançon à Gap et au-delà à Grenoble, Valence,  Aix et Marseille.

 

Que constatons-nous depuis le week-end dernier, alors même que la voie ferrée vient d'être intégralement renouvelée jusqu'à Briançon, et qu'enfin les acteurs du territoire, particulièrement mobilisés, avaient réussi à obtenir de SNCF Réseau le sillon quotidien pour le train de nuit Paris-Briançon aller et retour ?

 

La première neige suffit à bloquer trains de jour et trains de nuit, renvoyant les usagers sur une route difficilement praticable, dangereuse, et doublant le temps de parcours.

 

Le temps n'est pas si loin où le personnel d'astreinte faisait circuler en soirée, la nuit ou au petit matin une locomotive équipée d'un chasse-neige pour éviter que la neige fraîche, même tombée en abondance, ne forme de congères délicates à dégager.

 

Ces conditions d'entretien et d'exploitation de la voie ferrée ne sont pas dignes de SNCF Réseau, Etablissement public d'Etat, à l'heure même où l'accent est mis sur l'optimisation de l'utilisation des infrastructures existantes, et que plus de 200 M€ ont été, depuis une dizaine d’années, consacrés à la rénovation de la ligne des Alpes.

 

 

Monsieur le Préfet, nous vous demandons d'intervenir avec force auprès des responsables de cet Etablissement public pour que cesse, de sa part, l'opération de désengagement (pour ne pas dire plus) que nous constatons chaque jour davantage (pour mémoire, les temps de parcours entre Marseille et Briançon viennent d'être augmentés d'en moyenne 25 mn sans raison particulière, sur une voie refaite à neuf).

 

Vous en remerciant par avance de votre attention, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l'expression de notre profond respect.

 

Gilles MARCEL, Président de NOSTERPACA

 

Copie : M. Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur 

            M. Jacques FROSSARD, Directeur territorial SNCF Réseau

            M. Jean-Aimé MOUGENOT, Directeur régional SNCF Mobilités

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .