Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réunion Région-SNCF-associations

La voix de NOSTERPACA

Compte-rendu de la réunion Région / SNCF / Associations du 20/11/17

à la direction régionale SNCF Mobilités

 

 

A la tribune :   Bruno DESSAIGNES (Région) et Frédéric DELEUIL (Région),

                        Antoine CORDIER (SNCF) et, par intermittences, Jérôme BAILLARGUET (SNCF)

Dans la salle : 20 associatifs, 5 personnels SNCF (responsables de lignes …)

Rédaction de ce compte-rendu : Stéphane COPPEY

 

 

Bruno DESSAIGNES introduit le sujet :

  1.     plus de trains.km d'année en année, + 1,12% en 2018, à plus de 13,7 M.km
  2.     'réussite' du transfert à la Région des cars départementaux (+ 80 agents Région)
  3.     2800 signalements reçus en 2017 sur l'appli smartphone dévéloppée par la Région
  4.     3727 indemnisations en 2017, y compris désormais sur les abonnements
  5.     un tiers de contrôles en plus, une baisse de 18 à 16% du taux de fraude

            (les premiers portiques de contrôle des titres seront en service fin 2017)

  1.     baisse de 8,8 à 3,1% du pourcentage de suppression de trains
  2.     augmentation de 15,5% à 16,2% du taux de retards, malgré une amélioration sur la Côte d'Azur ; des actions de robustesse sont à l'étude notamment sur l'ouest Bouches-du-Rhône
  3.     fréquentation en hausse de 9,7% (+ 20% sur la Côte d'Azur).

Les grilles horaires étaient censées parvenir aux participants vendredi 17 novembre et ne l'ont pas été.

 

 

Etoile d'Avignon (cf. comité de ligne du 9 novembre)

+ 2,6% de trains.km, malgré la suppression ou la fusion de certains trains

les suppressions ou décalages de trains entre Avignon et Orange correspondent davantage à des adaptations d'offre ; Sorgues reste desservi à la demi-heure en heures de pointe

les modifications d'horaire des trains InterCités, donc aussi des TER, se traduisent par des ruptures de correspondance de/vers Clermont-Ferrand (ex-Cévenol) : pas de réponse …

questions d'usagères de l'Adugare : ces modifications sont aussi vécues comme une dégradation entre Arles et Nîmes, notamment pour les pendulaires : TER du matin remplacé par un InterCités, doute sur le maintien – à terme – des arrêts des Intercités à Arles, tarification différente (accord Etat-Région sur un supplément de 15 € /mois non encore finalisé …), InterCités jamais remplacé en cas de suppression ou retard important, suggestion de mettre en place des navettes Miramas-Nîmes pour ne pas subir les aléas de Marseille-St-Charles … ; la Région confirme son attachement aux arrêts des InterCités en gare d'Arles, et indique envisager un renforcement des fréquences entre Marseille et Avignon/Nîmes dans la logique '2 trains rapides + 2 omnibus par heure'

 

Côte d'Azur (cf. comité de ligne du 13 novembre) :

  • Réouverture de Cannes-Grasse et cadencement à 30' en heures de pointe, 60' en heures creuses ; meilleur cadencement au ¼h, en pointe, entre Cannes et Menton
  • Mise en service en heures de pointe de matériels Régio2N en unité triple les lundi et vendredi (+ 30% de capacité), double les mardi-mercredi-jeudi (+ 20% de capacité)
  • Accord tarifaire avec la compagnie Thello pour l'emprunt de leurs trains entre Cannes, Nice et Monaco, moyennant un supplément de 3 € sur l'abonnement mensuel
  • Pas de changement entre St-Raphaël, Cannes et Nice, avec toujours un train toutes les demi-heures en pointe
  • Nice-Tende : NOSTERPACA demande à disposer de l'expertise qui a décidé du ralentissement permanent de la ligne à 40 km/h, voire d'une expertise indépendante
  • Nice-Digne (Régie Régionale des Transports) : les autorails majorquains modifiés arrivent durant l'année 2018 ; dans l'attente STRMTG de l'autorisation d'exploiter ces matériels, aucun essai ne peut être réalisé, et le personnel ne peut être formé. ; le cadencement à 20' de la partie urbaine est reporté au service 2019 ; en réponse à Raymond PELLOUX (NOSTERPACA), la Région indique qu'il y a aucune inquiétude à avoir sur le gabarit et l'accessibilité PMR de ce matériels, ni sur leur capacité à gravir les rampes, comparables à celles du réseau majorquain ; l'analyse de leur capacité d'accélération permettra toutefois de déterminer les temps de parcours à retenir ...

 

Etoile de Veynes (cf. comité de ligne du 16 novembre) :

  • Train de nuit : la Région réclame auprès de l'Etat et de la SNCF une meilleure prévisibilité de la circulation des trains de nuit, ainsi que des trains supplémentaires les jours d'affluence
  • Briançon-Gap : les trajets entre ces deux gares (hors trains de plus long parcours), aujourd'hui effectuées par 5 trains et 13 cars, le seront par 1 train et 19 cars ; ces trajets sont fréquentés par une moyenne de 25 voyageurs ; l'expérimentation du report sur cars, menée pendant la fermeture de la ligne pour travaux, a montré (selon la Région) que, amlgré un temps de parcours rallongé de 15', les usagers sont satisfaits du service ; la fréquentation aurait cru, durant cette période, de 5000 à 6000 voyageurs (en équivalent sur une année)
  • Briançon-Marseille : Michel PETIT s'émeut de l'avancée de 1h45 du train de mi-journée, doublonnant de ce fait un car et laissant un plus grand intervalle de temps sans train …
  • Briançon-Marseille pendant l'été 2018 : ces trains seront terminus Aix (rien n'est dit sur les étés suivants …), et on étudie où assurer la correspondance avec les cars de/vers Marseille : Aix, Meyrargues ou … La Brillanne (!)
  • Pertuis-Marseille : plusieurs participants s'élèvent contre la suppression de la desserte de Pertuis pendant 4 années pleines pour cause de travaux entre Aix et Marseille, et de choix politiques, visiblement assumés par la Région : « il y a un certain nombre de choix politiques », « ces trains ne transportent que 15 voyageurs » ; des bus relieront Pertuis à Meyrargues à chaque passage de train, et des cars directs relieront Pertuis à Marseille pour 7h30 et 8h30 le matin, au retour à 16h10, 17h10 et 18h10, et ce en dépit des conditions de circulation sur autoroute à ces horaires ; Gilbert SOULET fait remarquer que le remplacement des trains par des bus entre Pertuis et Meyragues rendra plus difficile encore l'accès des vélos et des personnes à mobilité réduite
  • Aix-Marseille : les travaux ne démarreraient que le 1er juillet 2018, mais les roulements de personnels et de matériels sont programmés pour l'année …
  • Les président-e-s Muselier, Vassal, Gaudin, Estrosi ont écrit au Premier Ministre pour réexpliquer que la LN PCA répond à des besoins de déplacement du quotidien, et mérite, à ce titre, de ne pas voir la 1ère phase de réalisation reportée au-delà de 2030.

 

 

 

Var et est-13 :

  • Le nombre de circulations omnibus entre Aubagne et Marseille passe de 30 à 40, avec un intervalle entre trains alternativement de 22' et 38' ; la Région et la SNCF promettent une grille à 30' avec des trains calés entre le passage des Toulon-Marseille
  • Sont évoqués les modifications prévues du stationnement des trains sur le site de Pautrier, à proximté des quais de la gare St-Charles

 

Ouest 13 :

  • Les 4 trains 'passe-Marseille' (Toulon-Miramas/Avignon) étant affectés par des retards chroniques d'environ 20', la Région envisage … de les supprimer …
À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .