Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alerte sur les Trains d'Équilibre du Territoire

La voix de NOSTERPACA

Lu sur le site Ville, Rail & Transport 

Dans un rapport qui sera présenté le 11 février, la Cour des Comptes recommande de réduire le nombre de trains d’équilibre du territoire (TET), d’en transformer certains en TER et de mettre des cars à la place des trains sur certaines liaisons très déficitaires…

Ce rapport que Ville, Rail & Transport s’est procuré, met à plat la situation inquiétante de ces trains déficitaires que ni la SNCF ni l’Etat n’ont réussi à redynamiser. Il tacle avec sévérité la « réforme en trompe l’œil » de 2010. Cette année-là, en effet, l’Etat est devenu l’autorité organisatrice des trains d’équilibre du territoire et a passé une convention avec la SNCF pour qu’elle les exploite.

Pour la Cour des Comptes, la nouvelle organisation mise en place en 2010 « n’a pas changé grand-chose ». Jusqu’à cette date, c’était la SNCF qui finançait ces trains déficitaires en ponctionnant une partie des recettes des lignes à grande vitesse, alors florissantes. Depuis, c’est toujours la SNCF qui finance, pour l'essentiel, mais via un habillage comptable complexe qui consiste à lui faire payer des taxes ferroviaires servant elles-mêmes à alimenter un compte affecté au financement des TET. Autrement dit, la SNCF reprend d’une main ce qu’elle donne de l’autre. « Le dispositif ne répond pas aux objectifs fixés. Il est même caricatural en matière d’incitation à la qualité de service. », commentent les auteurs du rapport.

En 2014, le déficit s’est élevé à 309 millions. Il était de 210 millions en 2011. Les pertes s’accroissent tandis que l’activité TGV, censée alimenter le système, est en pleine régression.« Le déficit d’exploitation des TET va représenter un poids de moins en moins supportable pour la SNCF », estime la Cour des Comptes qui affirme que « ce statu quo n’est plus possible ».

Selon elle, la seule solution pour réduire « substantiellement » le déficit des TET ne peut passer que par une réduction de l’offre. « Dans cette perspective, la question devra être posée du maintien de certaines lignes, radiales ou transversales, dont les trains présentent sur certains tronçons des taux de remplissage inférieurs à 30 % et des taux de subventionnement élevés », écrit-elle.

Autre critique formulée, les TET sont un véritable fourre-tout où l’on trouve aussi bien des Corail, des Intercités sans réservation, des Téoz à réservation obligatoire que de poussifs trains de nuit. Le tout exploité sous l’appellation Intercités, représentant aujourd’hui une bonne trentaine de lignes empruntées quotidiennement par quelque 100 000 voyageurs.

Dans ce mélange des genres, les missions peuvent se confondre ou s’imbriquer les unes aux autres. Certains TET, explique la Cour, effectuent en réalité des missions de TER, ou bien deviennent des TER sur certains tronçons, comme c’est le cas par exemple sur les lignes Paris-Nevers, Paris-Mulhouse ou Hirson-Metz à certaines heures. « Il est en définitive difficile de trouver une logique dans le fait par exemple que Paris-Cambrai et Hirson-Metz sont des lignes TET tandis que Paris Bar Le Duc et Lille-Rouen sont des lignes TER », relève le rapport.

 

De quoi refroidir le relatif optimisme affiché par certains participants après le passage de la commission Duron à Marseille (relire ci-après)

SP 09/02/2015 22:30

Scandaleux. Le point de vue de la Cour des Comptes quand il s'agit de TGV, c'est qu'il faut moins de TGV.
Quand il s'agit de TET, il faut moins de TET. Quand il s'agit de TER, il faut moins de TER.

Si au moins, ça peut servir de leçon aux partisans du ferroviaire de ne pas se servir de ce genre de rapport d'une institution manifestement pro-routière par principe

custom paper 06/02/2015 19:43

Essay writing is one in every of the views wherever we've got a bent to tend to might discover the knowledge concerning the theme of writing. In purpose of reality essay writing is very necessary for very student. We’ve got a bent to tend to created simple for you essay writing. Here you will get high essays, essay writing services.

Adrien 06/02/2015 01:13

Les rares TET ayant survécu en PACA ne sont pas les moins remplis. D'autres régions ont des TET qui devraient déjà être des TER ou même avoir disparu. Ne soyons pas trop inquiets.

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .