Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Troisième "conférence pour la relance du fret ferroviaire"

La voix de NOSTERPACA

 

Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a présidé le 12 décembre la troisième Conférence pour la relance du fret ferroviaire. L’occasion pour le Gouvernement de réaffirmer sa volonté de placer le fret ferroviaire au cœur de ses priorités

La « Conférence pour la relance du fret ferroviaire » réunit l’ensemble des acteurs du secteur : transporteurs, chargeurs et représentants des acteurs économiques, gestionnaires d’infrastructure, représentants des ports, partenaires institutionnels, et organisations syndicales).

La précédente conférence, tenue en février 2014, avait conduit à retenir douze mesures visant à accroître la performance du fret ferroviaire et à redynamiser ce secteur d’activités. La récente conférence environnementale a été l’occasion pour le Gouvernement de réaffirmer sa volonté de placer l’enjeu du fret ferroviaire au cœur de ses priorités.

Lors de cette troisième réunion, Alain Vidalies a pu constater la mobilisation des acteurs du secteur et procéder à un point d’étape sur la mise en œuvre des mesures. Les premiers résultats concrets ont été recensées et les difficultés rencontrées identifiées.

La création d’un « Observatoire sur la qualité des circulations fret » par RFF est saluée par le Secrétaire d’État aux Transports. Cet observatoire permet à l’ensemble des acteurs de partager les résultats de nombreux indicateurs. Alain Vidalies rappelle l’importance de cette mesure, qui vise à l’amélioration continue de la performance du fret ferroviaire afin de le rendre à nouveau attractif au regard des autres modes de transports de marchandises.

Afin de promouvoir ce mode de transport pour les marchandises, « un rendez-vous d’affaire du fret ferroviaire et du transport combiné » sera organisé au cours de la semaine internationale du transport et de la logistique (SITL) qui se tiendra à Paris Porte de Versailles du 31 mars au 2 avril 2015.

 

Pour Gilbert SOULET, Président de NOSTERPACA,  c’est du raisonnement ... de fonds de tiroirs. Au nom de la préservation du Service Public, l’Etat se désengage vers RFF et les Régions ... avec un sac de pièces jaunes uniquement !?!

Et il faudra bien que l'institution régionale se repositionne sur son fond de compétence ferroviaire et recherche de nouveaux financements :

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .