Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3° conférence métropolitaine AIX MARSEILLE PROVENCE

La voix de NOSTERPACA

La 3° conférence métropolitaine s'est tenue à Marseille le 11 décembre Palais du Pharo. Comme lors de l'édition précédente, la journée a été riche en informations et a permis de nombreuses expressions.

Le livre blanc sur la (les) mobilité(s) dans la future métropole est téléchargeable avec le lien suivant :

 

Retour sur les prises de parole des responsables politiques :

Intervenant dans une table ronde, Bernard MOREL a insisté sur le caractère fondamental du couple constitué par la Métropole et la Région mais aussi appuyé sur le rôle et la présence nécessaire de l'Etat.

Pour Jean-Claude GAUDIN « nous y sommes presque » ... Il attend encore un effort du gouvernement. Mais les évidences sont là: il existe une réalité métropolitaine, il faut aller de l'avant. Constatant l'absence d'antagonisme sur le fond, il invite à mettre en œuvre les synergies. Parmi les points à traiter en urgence figure la question des transports : chacun perd un an de vie, dont 6 mois en embouteillage et 6 mois de vie réduite par les maladies générées par l'automobile ... Rappelant la libre administration des collectivités territoriales, Jean-Claude GAUDIN considère que les maires veulent une métropole au service de projets. La loi est votée mais il attend des correctifs sur la loi MAPA. Il faut de la prudence dans les transferts et garantir l'autonomie financière des communes. Il veut parier sur la raison et la responsabilité du gouvernement.

De son côté, Michel VAUZELLE rappelle qu'il est le Président d'une région qui va disposer de deux grandes Métropoles. NICE est déjà une réalité, AIX-MARSEILLE-PROVENCE doit être en mesure de jouer un rôle capital en Méditerranée. C'est un enjeu d'avenir pour ce territoire et un besoin pour la France. Il note des améliorations en matière de reconnaissance comme l'attribution du label "French Tech". A propos du Contrat de Plan Etat-Région, le lancement de la concertation avec les institutions doit être propice à des engagements plus importants de l'Etat, au bénéfice de projets comme le "ring" (boucle ferroviaire Marseille-Aix-Rognac-Vitrolles). Michel VAUZELLE confirme que la région sera aux côtés de la Ministre pour la phase de concertation. Il réaffirme la nécessité que chaque partie du territoire régional bénéficie de la création de la Métropole, ainsi la solidarité doit être effective non seulement en son sein dans les quartiers mais aussi plus largement. L'objectif doit être un "aménagement républicain du territoire". La France joue un rôle important en Europe mais un déséquilibre est à corriger : Marseille doit saisir la chance de devenir la capitale française de la Méditerranée. Face aux violences dans les pays voisins Syrie, Maghreb, Sahel, Marseille, ville de cohabitation, doit donner une image chaleureuse.

En conclusion, Maryse LEBRANCHU a salué le courage de certains élus dans leur engagement en faveur de la métropole, citant Eugène CASELLI puis Jean-Claude GAUDIN. Elle revient sur la stratégie ambitieuse affichée, notant des pistes de financement pour les transports. Pour la Ministre, le gouvernement a pris ses responsabilités pour plus de cohérence, de solidarité et redonner de l'espoir. La situation dans les transports, le manque de logements, le chômage sont des freins à un meilleur dynamisme. Il faut voir plus loin et plus grand et rattraper les retards. L'implication de la Région qui va être renforcée dans ses compétences économiques sera déterminante. L'Etat s'engage, la loi est votée, il peut exister des ajustements mais il n'y aura pas de renoncement. La création est bien fixée au 1° janvier 2016. A propos des engagements financiers, la Ministre propose un comité spécifique dans lequel l'Etat doit être au rendez-vous. Un effort est envisagé s'agissant de la dotation globale de fonctionnement. Il en serait de même pour le futur Contrat de Plan Etat-Région. A propos des demandes des élus de terrain, des amendements seront pris en compte pour adapter la loi à la réalité des territoires. "Soyons raisonnables", il faut se positionner dans une logique de "gagnant/gagnant" et porter haut la Métropole AIX-MARSEILLE-PROVENCE. C'est une urgence absolue pour les citoyens, la France et l'Europe. Saluant particulièrement Jean-Claude GAUDIN mais aussi l'ensemble des parlementaires qui soutiennent le projet, Maryse LEBRANCHU conclue, à l'approche des fêtes, que le vrai cadeau de Noël pour les élus sera la création de la Métropole ...!

 

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .