Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seconde liaison ferroviaire Lyon Turin : les marchandises n’y passeront pas ?

La voix de NOSTERPACA

La presse italienne publie une information surprenante à propos de la seconde liaison Lyon-Turin et fondée sur le rapport du coordinateur européen du projet TEN-T dit PP6

Intrigué par cet article découvert grâce à la vigilance de notre correspondant JP IMBS de Cairanne, le Président de NOSTERPACA, Gilbert SOULET, s'est adressé au rédacteur du rapport, Monsieur Laurens Jan Brinkhorst :

"Bonjour Monsieur le Professeur Laurens Jan Brinkhorst, Coordinateur Européen.

Je viens de découvrir votre rapport annuel d'octobre 2013 sur le TEN-T pour le PP6 de l'Axe Lyon-Turin-Frontière de L'Ukraine ...

Je souhaiterais connaitre si une de vos études concerne la percée des Alpes du Sud, sous le Montgenèvre, qui serait affectée aux Voyageurs et au Fret Méditerranéen dans un Axe Port de Marseille (GPMM) au départ de FOS, via le triage ferroviaire de Miramas, Cheval-Blanc, Pertuis, le Val de Durance, Briançon/Montgenèvre, Oulx-Turin-Frontière de L’Ukraine

Je milite avec l'association Noster Paca en ce sens et m'enhardis à vous demander conseil : http://nosterpaca.over-blog.com/article-nosterpaca-poursuit-sa-reflexion-sur-le-projet-de-percement-ferroviaire-sous-le-montgenevre-113665510.html

Très respectueusement,

Gilbert SOULET

Cadre Honoraire SNCF

Pertuis/Vaucluse-France"

La pièce jointe ci-après propose quelques points de repères et un historique des décisions concernant le percement d'un tunnel ferroviaire sous le Montgenèvre :

Cependant, l'article ci-après nous apprend que côté français, l'information n'est pas parvenue au ministère  :

<< ... Pour le Ministre des Transports Frédéric Cuvillier, "le projet de ligne ferroviaire nouvelle Lyon-Turin participe pleinement de la transition écologique et énergétique. Sa réalisation mettra à disposition de l'économie européenne une infrastructure du XXIe siècle qui offrira des performances permettant notamment de transporter par la voie ferrée la majorité des marchandises traversant les Alpes franco-italiennes".>>

(Texte en gras souligné par nos soins)

Alors, qui croire ?

Pour régler la question, il ne reste plus qu'à saturer la ligne historique ... c'est à dire à multiplier par 6 le trafic actuel !
 
La capacité du tunnel du mont Cenis ayant été portée à environ 20 millions de t/an (trafic 2012 = 3,4mt), il pourrait absorber 90% du trafic routier total des tunnels du Fréjus et du Mont Blanc.
 
Vaste programme commercial pour les opérateurs ferroviaires !
À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .