Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Expression de l'association "Les Amis du Rail Azuréen"

La voix de NOSTERPACA

Les Amis du Rail Azuréen s'adressent à la population à propos des problèmes TER, substitutions et propositions :

Ce courrier a deux objets, dénoncer une situation très difficile et parfois insupportable pour les usagers et les populations qui utilisent le service public TER dans leurs déplacements quotidiens aujourd’hui et faire des propositions susceptibles d’améliorer la situation actuelle

Nous remercions les présents à l’appel au rassemblement à la gare de Nice-Ville du 6 février, élus, populations, usagers et ceux qui soutiennent nos démarches. Le communiqué en PJ annonçant publiquement les suppressions totales des TER sur la ligne de Breil et en partie sur le littorale justifiait notre action.

 

1)- LES HORAIRES DES CARS ET LES DEMANDES

La situation est catastrophique pour les populations des vallées Paillons Roya Bévèra même si les démarches ont permis un réajustement des cars. A ce sujet la FCPE souligne que le 1er car du matin départ Nice-Ville 7h10 pourrait avoir son origine à Nice-St Roch 7h 20 et ne faire que le ramassage des élèves. Il manquerait un car départ Nice-Ville pour la desserte du lycée des cours de 9 h à confirmer. D’autre part le lundi il y a en plus les élèves pensionnaires pour Breil, St Dalmas et le vendredi le retour à voir les capacités des cars.

 

2)- MOYENS DE TRANSPORT

Dans le contexte particulier et d’une situation exceptionnelle, Les autorités organisatrices régionales, métropolitaines et du Conseil Général devraient faire une entente citoyenne pour permettre aux abonnés et détenteurs de cartes Zou de circuler librement sur tous les transports publics et si possible de les ajuster aux demandes. Toutes les populations souffrent aujourd’hui de cette situation, les élus doivent aussi faire les efforts utiles pour maintenir la vie des résidents et l’économie dans nos vallées.

D’autre part la SNCF et autres transports publics ne pourront pas satisfaire tous les besoins horaires des usagers qui se déplacent dans le cadre emploi/école/Lycée. Il est possible dans certains cas de mettre en place entre usagers des co-voiturages plus souples que les cars. Dans ces cas, nous suggérons que les abonnés puissent bénéficier de la part de la Région PACA et SNCF une aide financière en compensation.

 

3)- L’ENTRETIEN DES AUTORAILS

La SNCF est confrontée à un conflit social qui touche l’entretien des trains et autorails qui se fait aujourd’hui à Marseille. Ce matériel est dans l’obligation d’effectuer les révisions à des dates périodiques ou en cas d’avaries de passer aux ateliers. Si les révisions ou travaux ne sont pas exécutés les TER restent immobilisés en garage.

La SNCF porte l’entière responsabilité de la situation empirique d’aujourd’hui qu’endurent les usagers ; suppression de trains, disfonctionnements permanents, retards, substitutions par autocars, même si elle se démène pour pallier aux insuffisances, elle est dans l’incapacité d’assurer le service public que lui a confié l’autorité organisatrice la Région PACA. Les usagers, les populations sont excédés….

Nous allons remonter dans le temps pour vous démontrer l’attitude rétrograde de la SNCF.

En 1984, il y a 30 ans…, la ligne de Nice Breil Tende était desservie par les autorails rouges dits ‘Caravelle’ l’entretien qui se faisait à Marseille posait déjà les mêmes problèmes sur la ligne. À l’époque les usagers avec les syndicats réclamaient que les réparations, les révisions se réalisent aux ateliers de Nice St Roch pour avoir plus rapidement les autorails à disposition. Nous obtenons alors de la SNCF les toutes petites interventions sur avaries à Nice St Roch qui n’ont pas d’influence sur les révisions ou les réparations qui se font à Marseille. En 1989/1990 nous recevons les autorails x 2200 mêmes problèmes, pétitions, courriers ont ne nous entend pas. Depuis la création des comités de ligne pratiquement à chaque Comité de ligne nous réclamons l’entretien de ces autorails, automoteurs à Nice. Au dernier Comité de ligne le directeur SNCF en charge du service TER confirmait toujours que l’entretien à Marseille c’était parfait.

Comment s’effectue l’entretien aujourd’hui ? Les rames sont acheminées vides sur Marseille avec un conducteur de train, parfois elles sont double ou tractées par une loco, elles parcourent 400 km à vide AR et restent en moyenne 4 à 5 jours indisponibles pour le service. Comment une entreprise peut-elle avoir un bon rendement si elle n’a pas son matériel disponible à temps, qu’elle entraine des frais inutiles sur la gestion matériel et personnel, use les autorails inutilement ? C’est ce que nous nous égosillons à dénoncer depuis la création des Comités de ligne…

Eh bien ; lors de la visioconférence le 3 février (Région, SNCF, associations) le directeur régional SNCF a contredit son directeur TER. Il a déclaré qu’il fallait diversifier les ateliers et qu’il allait développer l’entretien de CANNES BOCCA pour satisfaire aux besoins du matériel de la 2ème banlieue de France après Paris.

A ce sujet, nous mettons en garde la Région PACA autorité organisatrice des TER. Il ne s’agit pas d’un entretien à Nice ou Avignon (Voir déclaration Nice-Matin en PJ) ce qui serait le pire des CAS pour notre banlieue Azuréenne. Nous souhaitons qu’immédiatement soit mis à niveau l’atelier SNCF de Cannes la Bocca pour recevoir dans les meilleurs délais la totalité de l’entretien des TER de la Côte d’Azur aux fins fonds de l’hexagone. Nous restons fermes sur les besoins de la Côte d’Azur.

 

4) LES TRAVAUX PRÉVUS AU PRINTEMPS SUR LA LIGNE DE NICE BREIL TENDE, DU LITTORAL

Nous demandons à RFF que durant la période de fermeture des lignes et d’intervalles rallongés sur le littoral il effectue les travaux d’entretien prévus. Nous ne voudrions pas revenir à une période de fermeture de ligne ou de trains supprimés alors que la ligne de Nice Breil Tende est fermée. Sur la ligne Cannes Grasse et Littoral aujourd’hui des intervalles sans train peuvent faciliter les travaux.

Nous restons à disposition si vous souhaitez apporter votre réflexion en retour.

contact :   amisdurailazureen06@free.fr

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .